http://www.data-master-conseil.com/conseil_en_strategie/uploads/images/photos_entetes/consultant-creation-clusters-developpement-territoires-groupement-d-entreprises-lyon-entetes-blog.jpg

Le blog | Réflexions

févr. 18, 2016

En collaboration avec le CETIM, nous avons réalisé au cours du deuxième semestre 2015 3 diagnostics de ce type pour le Ministère de l’Economie en région Bourgogne, Centre et Rhône-Alpes dans les métiers de la mécanique, de la fonderie et du papier.  Le manque criant d’investissement dans l’outil productif et la captation de valeur par le dirigeant dans l’entreprise du Centre expliquent largement la crise et le dépôt de bilan. Dans le cas de l’entreprise bourguignonne, les difficultés proviennent d’abord de la faiblesse du schéma financier de reprise, qui s’appuyait sur des hypothèses de croissance et de rentabilité trop fragiles. Elles se sont rapidement traduites par une incapacité à investir et à renouveler l’outil de production accélérant le processus de crise. L’analyse d’un projet de reprise d’une usine papetière que son propriétaire, un grand groupe de l’industrie a souhaité fermer et céder a mis en évidence à la fois des fragilités économiques, une absence de démonstration de la capacité commerciale et une absence de clairvoyance dans la gestion des partenariats technologiques absolument nécessaires ainsi qu’une sous-évaluation du risque concurrentiel.

Très intéressantes, ces missions révèlent souvent les maux de notre industrie ; un effort d’investissement insuffisant, une vision incomplète de l’environnement concurrentiel et une absence de robustesse des modèles économiques.

En collaboration avec le CETIM, nous avons réalisé au cours du deuxième semestre 2015 3 diagnostics de ce type pour le Ministère de l’Economie en région Bourgogne, Centre et Rhône-Alpes dans les métiers de la mécanique, de la fonderie et du papier.  Le manque criant d’investissement dans l’outil productif et la captation de valeur par le dirigeant dans l’entreprise du Centre expliquent largement la crise et le dépôt de bilan. Dans le cas de l’entreprise bourguignonne, les difficultés proviennent d’abord de la faiblesse du schéma financier de reprise, qui s’appuyait sur des hypothèses de croissance et de rentabilité trop fragiles. Elles se sont rapidement traduites par une incapacité à investir et à renouveler l’outil de production accélérant le processus de crise. L’analyse d’un projet de reprise d’une usine papetière que son propriétaire, un grand groupe de l’industrie a souhaité fermer et céder a mis en évidence à la fois des fragilités économiques, une absence de démonstration de la capacité commerciale et une absence de clairvoyance dans la gestion des partenariats technologiques absolument nécessaires ainsi qu’une sous-évaluation du risque concurrentiel.

Très intéressantes, ces missions révèlent souvent les maux de notre industrie ; un effort d’investissement insuffisant, une vision incomplète de l’environnement concurrentiel et une absence de robustesse des modèles économiques.

data master conseil en strategie reagir

Michel Berthelier s'exprime

data master conseil en strategie reagir

data master conseil en strategie archives

64, Chemin des Mouilles 69134 ECULLY Cedex | +33 (0)4 78 64 35 63
Mentions légales

Design : artenium